Procès littéraire à Jo Witek (2018)

Pour le procès 2018, Mme Jo Witek était l'accusée !

L'émission du mois de mai 2018, vous l'avez présentée.

Jo Witek enfin condamnée?

Ce Jeudi 15 Novembre de 14h45 à 16h50 Jo Witek a été jugée dans le foyer du collège Marcel Pierrel. Pendant ce procès, les élèves se sont mis dans la peau des personnages et certains sont même allés jusqu’à se déguiser, comme Bryan Barri qui s’est déguisé en Mentine, un personnage féminin d’un des livres de Jo Witek. À la fin du procès, les juges ont délibéré pendant de longues minutes et nous ont annoncé que le procès a été remporté par Jo Witek et ses avocates et donc perdu par Mmes Avignon, Hainaux, Meissonnier et Prieto qui trouvaient que les livres de Jo Witek n’étaient pas adaptés aux jeunes lecteurs. Le détail de l'accusation et des pièces à conviction ICI.

Après le procès les élèves présents ont pu poser des questions à l’auteur. En voici quelques-unes :

Comment vous inspirez-vous pour écrire des livres ?

Jo Witek : Souvent les gens pensent que c’est dur d’être inspirée mais en réalité le plus dur est de le raconter.

Vos histoires sont-elles vraies ?

Jo Witek :Non, mais des personnes qui ressemblent à mes héros existent sûrement dans la vraie vie.

Combien de temps mettez-vous à écrire un livre ?

Jo Witek :Je mets entre 6 et 9 mois pour écrire un livre, comme le Domaine et Un Hiver en Enfer.

Est-ce que une maison d’édition a déjà refusé de publier un livre car trop choquant ?

Jo Witek : Non, jamais car je me censure toute seule quand j’écris des livres.

Et pour plus de détails, écoutez le reportage des élèves journalistes de webradio, ici.

 

Elisa Aldebert et Gluihem Bonafé, élèves de 4e.